Art

Decouvrez la Résistance française de la Seconde Guerre mondiale en réalité mixte

HoloLens donne vie à la Libération de Paris pour son 75eme anniversaire au Musée de la Libération de Paris.

Il y a 75 ans, lors de la Seconde Guerre mondiale, Paris a été libérée par les forces françaises et alliées contre les Nazis. Aujourd’hui, grâce à la réalité mixte de Microsoft et HoloLens, une reconstitution historique (et high-tech) de la Libération de Paris prendra vie au nouveau Musée de la Libération de Paris.

A partir du 25 août, les visiteurs pourront découvrir un QG souterrain de la Résistance française lors de la semaine d’Insurrection grâce au casques HoloLens les permettant de plonger dans l’univers de l’Insurrection.

Looking down the stairs into the underground headquarters of the French Resistance
Les visiteurs descendent les marches pour atteindre le QG souterrain de la Résistance française. Photo © Pierre Antoine.
Looking into the underground headquarters of the French Resistance
Les invités découvrent les couloirs du QG à travers le casque HoloLens lors d’une visite interactive en réalité mixte. Photo © Pierre Antoine.

Cette expérience dynamique commence dans le vrai QG souterrain de la Résistance de 1944—la Semaine d’Insurrection. En portant le HoloLens, les invités peuvent plonger directement dans l’Histoire. Après avoir été briefé par leur guide qui est membre des Forces françaises intérieures, les visiteurs sont invités de jouer le rôle de journaliste d’un quotidien français. Il découvriront les différentes pièces du QG et pourront interagir avec les objets, et écouter des témoignages et enregistrements—dont des vidéos d’archives des événements de 1944.

Avec cette expérience, le musée aide les visiteurs à mieux comprendre ces événements de l’histoire française et aussi à comprendre pourquoi ils sont toujours importants. Philippe Rivière et Scarlett Greco du Musée de la Libération de Paris, s’accordent à dire que la réalité mixte permet de donner une dimension nouvelle à cette histoire: “Cela nous permet d’intégrer du contenu plus riche sans trop distraire le visiteur du site historique.”

La réalité mixte offre aux sites historiques et aux institutions des possibilitées infinies de re-contextualisation. Nous avons jamais vu une interaction aussi immersive entre le contenu et les visiteurs.

Philippe Rivière et Scarlett Greco du Musée de Libération de Paris
an actor dressed in period costume prepares to be scanned for mixed reality
Un acteur jouant le rôle de Colonel Rol se fait scanné pour être transformé en hologramme.
an actor dressed as a ww2 soldier stands in front of a green screen
Pour assurer une représentation fidèle, il était essentiel que les costumes d'époque soient authentiques dans l'expérience mixte.

“On devait raconter cette histoire dans son lieu d’origine en utilisant MR et HoloLens.” explique Nino Sapina et Diego Fernandez-Bravo de Realcast, l’entreprise qui a développé l’expérience HoloLens. “Et HoloLens nous a permis de répondre à deux besoins: démontrer un espace historique amélioré par une réalité augmentée dans un espace restreint, et sans avoir accès au wi-fi. Nous avons aussi apprécié que les visiteurs ne sont pas limités dans leurs mouvements avec les lunettes HoloLens et qu’ils sont libre de découvrir l’espace pendant plus de 45 minutes.”

Même si l’exposition se concentre sur cet événement spécifique, elle ne fait que partie d’un plus grand mouvement qui utilise la réalité mixte pour développer l’expérience du musée de demain. Nino et Diego ajoutent que “la magie de la réalité mixte est qu’elle peut enrichir les sensations du monde réel en montrant ce qui est invisible à l’oeil nu. C’est la vision du future du musée, et un excellent outil pédagogique pour développer l’impact culturel pour un plus grand nombre de personnes.”